Accueil » Articles » Blog » Les positions d’allaitement

Les positions d’allaitement

Publié dans : Blog 0

Pour allaiter, il est nécessaire de s’installer confortablement : une mauvaise position entraîne fatigue, crevasses, douleur dorsale et musculaire… Voici donc quelques positions à tester, en fonction de votre humeur et des dispositions de votre bébé. Libre à vous d’en inventer d’autre : l’important n’est pas de les suivre à la lettre mais de permettre la détente de votre petit et de vous-même.

Les règles d’or

Évitez de vous pencher vers votre bébé mais faites-le plutôt monter à hauteur de votre sein. Vous éviterez les douleurs de dos. Au besoin, rehaussez vos bras et soutenez-les avec des coussins. Sachez que changer de position d’allaitement permet de prévenir l’obstruction des canaux lactifères et de les vider correctement.

La position assise dite « de berceuse »

Tout le corps de votre bébé est orienté vers le vôtre. Son ventre est collé au vôtre. Sa tête, son épaule et sa hanche sont alignées. Pensez à maintenir votre dos bien droit avec un coussin pour ne pas vous fatiguer. Vous pouvez aussi reposer le bras qui tient votre bébé sur un coussin d’allaitement ou un oreiller

La position allongée

Vous pouvez allaiter votre bébé allongée sur un côté, jambe supérieure repliée pour garder le dos bien droit, la tête posée sur votre bras. Le bébé doit aussi être allongé sur le côté, le corps entièrement tourné vers vous : tête, épaule et ventre. Cette position est très utile pour se reposer vraiment tout en allaitant, notamment la nuits.

La position en ballon de rugby

Cette position permet de changer l’angle de succion du bébé et peut être utile en cas de crevasses. Le bébé est maintenu par un coussin d’allaitement et par votre avant-bras ; ses jambes sont contre votre hanche. Tête, épaule et hanche sont alignées.

La position Biolocal Nurturing (BN)

Dans cette position de façon naturelle, votre bébé va venir ramper vers votre sein, puis lever la tête pour prendre le mamelon dans sa bouche. Il s’agit d’un  réflexe moteur. S’il est en difficulté pour atteindre le mamelon, vous pouvez l’aider en le guidant. « Cette position vous permet d’être complètement détendue car votre bébé se débrouille presque seul. Elle est aussi conseillée si vous avez mal au dos.

La position de la Madone inversée

la position de la Madone inversée est idéale pour le nouveau-né, puisque la maman l’aide à prendre correctement le sein. Elle est aussi conseillée pour les bébé pas très tonique

La position de la louve

Avec cette position, votre bébé est allongé sur le dos et vous êtes à 4 pattes au-dessus de lui tout en faisant pendre votre mamelon dans sa bouche.

Peu esthétique (mettez clairement votre orgueil de côté), mais idéale pour drainer un sein engorgé et enflammé.

Massez votre sein durant la tétée pour évacuer le ou les bouchons.

L’allaitement des jumeaux

position du ballon de rugby pour jumeaux

Avec cette position, vous pouvez les allaiter séparément ou ensemble. Pour un gain de temps vous pouvez leur donner le sein en même temps. Il est conseillé d’alterner les seins proposés aux 2 bébés, car beaucoup de femmes ont un sein qui produit plus de lait que l’autre, l’un des jumeaux pourrait alors ne pas obtenir assez de lait. Alterner les seins permet aussi de stimuler les deux cotés de la bouche de chaque bébé.

Position de la Madone pour jumeaux

Posez un des bébés en position de « madone » classique, l’autre en ballon de « rugby », les pieds de l’un touchant presque l’autre. Ce dernier est glissé sous votre bras, le corps posé sur un coussin d’allaitement.

Comment choisir un soutien-gorge d’allaitement?

C’est important pour vous sentir à l’aise. Pour ce qui est d’être sexy, il faudra attendre un peu !

  • Préférez un soutien-gorge qui s’adapte parfaitement à l’évolution de votre poitrine pendant la grossesse mais aussi l’allaitement. 
  • Prenez-en un second de la taille juste au-dessus et d’une profondeur de bonnet supplémentaire. Vos seins vont en effet augmenter de volume au moment de la montée de lait. Une fois l’allaitement bien installé (environ 3 semaines après la naissance), vos seins auront sûrement dégonflé. Vous passerez ainsi au soutien-gorge de fin de grossesse.
  • Et enfin, prenez-le avec des bretelles bien larges, pour éviter la sensation d’avoir des épaules sciées.

Vous pouvez maintenant opter pour la position qui vous convient le mieux pour profiter pleinement de votre bébé et le nourrir au sein en toute sérénité.

Retrouver aussi notre gamme soins des mamelons sur notre boutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *