Accueil » Articles » Blog » 5 conseils pour augmenter votre lactation rapidement

5 conseils pour augmenter votre lactation rapidement

Publié dans : Blog 0

Vous êtes nombreuses à craindre une baisse de lactation au point de devoir abandonner l’allaitement et pourtant, manquer de lait est extrêmement rare. Par contre, vous pouvez rencontrer des baisses passagères de la lactation. Rassurez-vous, on peut vite y remédier.

1- Mettre bébé le plus possible au sein.

Il se peut que votre production de lait diminue en cas de fatigue, stress ou de maladie (grippe, angine, bronchite…). Pour que votre lactation se remette vite en route, il faut mettre votre bébé le plus souvent au sein, parfois toutes les 1 à 2 heures, n’attendait pas qu’il pleure pour le nourrir. Proposez-lui les 2 seins à chaque fois, plus les seins sont stimulés, plus ils fabriqueront du lait.

2- Reposez-vous !

Penser à vous reposez, si possible délégué les taches ménagères à une autre personne. Faite des siestes dans la journée et tout rentrera dans l’ordre dans les 24 à 48 heures. Si ce n’est pas le cas prenez, rendez-vous avec une conseillère en lactation, elle s’assurera que votre bébé tète correctement et vous invitera à corriger si besoin votre position d’allaitement.

A chaque poussée de croissance (environ tous les 3 mois), votre bébé réclamera d’avantage de tétée, ce qui vous aidera à stimuler une fois de plus votre lactation.

3- Privilégiez les aliments galactogènes.

Les effets de certains aliments sur la lactation sont connu depuis longtemps. Parmi eux : le fenouil, les dattes, les amandes, les noix de cajou, l’anis, le fénugrec, la verveine… Il existe aussi des tisanes d’allaitement qui est un concentré de plantes galactogène, un vrai boost pour votre lactation qui a fait ses preuves, à condition d’en boire plusieurs tasses par jour !

N’hésitez pas à en consommer régulièrement, tout au long de votre allaitement.

4- le co-sleeping « cododo »

Les tétées nocturnes favorisent la lactation et sont associées à une durée plus longue de l’allaitement maternel.

Ces tétées nocturnes constituent également un véritable gisement pour les mères qui reprennent une activité professionnelle les éloignant de leur bébé en journée. En facilitant ainsi les tétées nocturnes, votre lactation est booster et vous ne manquerez pas de lait !

5- Adoptez le « power pumping »

Le power pumping (tirage extrême) se pratique avec un tire-lait, une fois de temps en temps, pour amorcer une augmentation de lactation. Les effets de ce protocole se font sentir 48 à 72 heures plus tard. Beaucoup de mères ont eu du succès avec cette pratique, cela peut valoir la peine d’essayer.

Voici comment procéder :

A pratiquer 3 fois par jour pendants 3 jours.

1- Tirez votre lait pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait.

Reposez-vous 10 minutes

2- Tirez le lait pendant 10 minutes.

Reposez-vous 10 minutes

3- Recommencez l’opération pendant 10 minutes

Vous n’avez pas à nettoyer votre tire-lait entre chaque tirage et vous pouvez donner ensuite votre lait directement à bébé ou faire du stock.

Les effets sont incroyables ! n’hésitez pas à nous laisser un commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *